Un sourire en bas du ventre

La césarienne en urgence :

briser le silence

 

Maman de 3 enfants ...

Je m’appelle Émilie Di Vincenzo et je suis née à Thionville, en France, le 21 janvier 1985. Après un master en conception de produits médiatiques, j’ai décidé de devenir journaliste-éditrice indépendante.

 

Avec cet ouvrage, Un sourire en bas du ventre – La césarienne en urgence : briser le silence, je vous livre mon expérience de maman césarisée (3 fois depuis la rédaction de la première version qui mériterait une suite :) ) et les entretiens que j'ai pu avoir avec des spécialistes autour de la question de la césarienne (en urgence). 

Comprendre, échanger, exprimer... Tous ces mots m'ont aidé à accepter mes deux premières césariennes et à faire le deuil d’un accouchement naturel.

 
un sourire en bas du ventre.jpg

Césarienne :

des mots

sur des maux

 « Trahison du corps », « mère différente », « mère incapable de donner la vie naturellement », « manque du passage », « incompréhension de l’entourage », ...

 

Après mes césariennes, aucun soutien psychologique ne m'a été proposé alors que j'étais en souffrance.

En fouillant un peu sur la toile et les forums, je me suis aperçue que nous étions extrêmement nombreuses à souffrir des mêmes maux. 

L'écriture étant mon échappatoire depuis toujours, j'ai décidé de raconter d'abord cette première césarienne (en urgence-code rouge) que j'ai vécu comme une rupture, une injustice. Je me suis sentie extrêmement coupable de ne pas avoir su donner la vie "normalement" à mon fils. Mon corps m'a trahi, et mon coeur en a perdu la raison les premiers mois de sa vie.

Et il y a eu la naissance de mon deuxième enfant. Après cette césarienne programmée, j'ai décidé de partir à la rencontre de spécialistes autour de la césarienne pour trouver des réponses aux innombrables questions que je me posais, et trouver définitivement des mots pour comprendre et soigner cette blessure : ce manque de ne pas avoir accoucher naturellement. 

 
Sans-titre-2.png

Une page Facebook qui confirme le besoin d'être entendue

En parallèle à l'écriture de mon livre, j'ai ouvert une page Facebook qui a connu un vrai succès dès les premières publications. 

Chaque mois, de nouvelles femmes s'abonnent... C'est dire à quel point nous avons besoin d'être comprises et soutenues dans cette épreuve. 

 

Contactez-moi

  • Facebook
  • Instagram

Merci pour ton message !